La hausse des coûts de la ferraille soutient les prix des barres d'armature en Europe

La hausse des coûts de la ferraille soutient les prix des barres d'armature en Europe

De modestes hausses de prix basées sur la ferraille ont été mises en œuvre par les producteurs de barres d'armature des pays d'Europe occidentale, ce mois-ci. La consommation du secteur de la construction reste relativement saine. Néanmoins, un manque de transactions de gros volumes est noté et les préoccupations concernant Covid-19 persistent. 

Les usines allemandes établissent un prix plancher 

Les producteurs allemands de barres d'armature établissent un prix plancher de base de 200 euros par tonne. Les usines rapportent de bons carnets de commandes et les délais de livraison se situent entre quatre et six semaines. Les achats sont un peu modérés, mais l'activité devrait reprendre dans les mois à venir. Les fabricants nationaux rencontrent des marges bénéficiaires réduites car ils n'ont pas encore augmenté leurs valeurs de vente.  

La force de la construction belge remise en question 

En Belgique, les valeurs de base augmentent en raison de l'augmentation des dépenses de ferraille. Les acheteurs sont susceptibles d'accepter d'autres avances, afin d'obtenir du matériel. Cependant, plusieurs transformateurs ne reflètent pas les coûts de remplacement dans le prix de vente de leurs produits finis.  

Les participants à la chaîne d'approvisionnement ont des opinions variées sur la force du secteur de la construction. Les responsables des achats craignent que la demande ne diminue plus tard dans l'année si de nouveaux projets ne sont pas lancés. 

Espoirs d'investissement gouvernemental en Italie 

Les fabricants italiens de barres d'armature ont imposé une modeste avance de prix en septembre. On note un léger rebond du secteur de la construction domestique. On espère que l'investissement gouvernemental stimulera ce segment à court terme. Les acheteurs, cependant, continuent d'acheter avec prudence. Les préoccupations économiques persistent au milieu de l'épidémie de Covid-19.  

Les ferrailleurs italiens ont pu augmenter leurs valeurs de vente, ce mois-ci, portés par la tendance internationale à la hausse. Néanmoins, les programmes d'achat de ferraille des usines locales sont limités.  

L'entretien de l'usine réduit la production espagnole 

Les valeurs de base des barres d'armature espagnoles se sont stabilisées ce mois-ci. La production a été réduite en raison des programmes d'entretien des usines, mais on note un manque de volume d'affaires important. Les acheteurs attendent de recevoir les devis de l'ancienne usine d'armature Gallardo Balboa, située à Getafe, récemment acquise par le groupe Cristian Lay.  

L'activité dans le secteur de la construction se porte plutôt bien. Les conditions dans le reste de l'industrie sont au point mort, en raison de projets retardés et d'un manque de décisions au milieu de la pandémie de coronavirus. 


Heure du Message: 21 oct.2020